Extraordinaires Objets de l'Ordinaire, Perfecto IN FLAT

Festival des arts de la récupération.

© Refer  2018: Sofia Linares O. d’ AA et  Noémie Devime  à la  Fête de la Récup 2018

©Refer 2018: Sofia Linares O. d’ AA et Noémie Devime à la Fête de la Récup 2018

Lili Jullian pour Atypique Atipico

Le projet des arts de la récupération “L’extraordinaires objets de l’ordinaire”, initié par Delphine Epron a d’abord pour but de mettre en valeur la création artistique conçue à partir de matériaux recyclés et de sublimer les objets ordinaires de notre quotidien.

Les deux designers Atypique Atipico et Noémie Devime Paris ont cousu un perfecto fait à la main, lors d’un atelier collaboratif de sensibilisation. Il est composé de chambres à air de vélo. Sous la grille de l’éco-conception et de l’artwear, elles sont ici reconsidérées comme une alternative au cuir vegan.

Le but de ce projet est de faire prendre conscience de la valeur du travail nécessaire pour developer une pièce complexe, il n’est pas de confectionner un habit “portable”. Le cadre de cet événement permettait donc de mettre en avant ce message, en tant que “art wear”.

Delphine Epron, presidente de l’association des Ateliers d’artistes. Ieva Mik, chargée de la communication/ Presse, La petite Rockette. , association qui a pour but d’inventer un espace permettant l’échange, la découverte et la création.